Tournée 2015 du nouveau spectacle de Clowns Sans Frontières en Haïti : un franc succès !

Tournée 2015 du nouveau spectacle de Clowns Sans Frontières en Haïti : un franc succès !

Port-au-Prince, le 29 juin 2015 – Clowns Sans Frontières vient de terminer une mission de deux semaines en Haïti. En collaboration avec l’Ambassade du Canada et la Ville de Montréal, responsable du volet Appui à la mairie de Port-au-Prince, du Programme de coopération municipale Haïti-Canada (PCM), financé par le gouvernement canadien, Mme Katel Le Fustec, directrice générale de Clowns Sans Frontières, a organisé une campagne de sensibilisation sur la propreté et l’hygiène dans les écoles et les places publiques de la capitale haïtienne. Le slogan « Ma ville propre » avait pour objectif de responsabiliser les citoyens de Port-au-Prince en ce qui a trait au maintien de la propreté de leur environnement.

Clowns Sans Frontières a offert aux enfants des spectacles magiques et uniques ainsi que des ateliers de création artistique qui véhiculaient des valeurs humaines fondamentales (la confiance en soi, la solidarité, la dignité, le respect de l’environnement, etc.) en faisant preuve de civisme.

Les interventions ont eu lieu dans la commune de Port-au-Prince, plus précisément dans les endroits suivants : école municipale de Portail-Léogane, école municipale de Saint-Martin / Kinder-Les Flamboyants, école Dumarsais-Estime, place du kiosque Bel-Air, place Jérémie, école communale Carl-Brouard, place du marché Salomon et Cetemoh.

M. Richard Lafrance, responsable du volet Appui à la mairie de Port-au-Prince du Programme de coopération municipale Haïti-Canada de la Ville de Montréal, a tenu à souligner ce qui suit : « Grâce à la sensibilisation qui est faite auprès d’eux à l’école, les jeunes peuvent acquérir de nouveaux comportements qu’ils reproduiront ensuite à la maison. Le projet vise à les sensibiliser à des valeurs importantes, et ce, au moyen d’ateliers et de spectacles réalisés par une troupe locale encadrée et supervisée par Clowns Sans Frontières, un organisme qui jouit d’une excellente réputation et d’une grande expérience dans le domaine de la mobilisation sociale et de l’apprentissage par le biais de l’amusement. »

Dès 2002, l’action en Haïti de Clowns Sans Frontières (section Québec) s’est concentrée sur des échanges avec des artistes locaux et l’organisation d’activités d’initiation artistique offertes à des enfants et à des éducateurs. Aujourd’hui, l’organisme parraine une jeune troupe locale composée d’artistes multidisciplinaires. Ce regroupement vise à créer une synergie qui favorise la formation d’une équipe de jeunes citoyens compétents, solides et engagés.

Depuis sa création, Clowns Sans Frontières a su regrouper des artistes aux talents divers, dont des comédiens, des musiciens, des écrivains, des acrobates, des clowns et des jongleurs, qui tous interviennent à titre de « mobilisateurs sociaux ».

Le porte-parole de Clowns Sans Frontières, l’écrivain Stanley Péan, a fait la réflexion suivante : « En prenant part l’automne dernier à une mission dans les écoles communales de Port-au-Prince, en compagnie des artistes haïtiens – une troupe de jeunes forains issue de ce milieu démuni et parrainée par Clowns Sans Frontières –, j’ai acquis une conscience accrue de la nécessité d’offrir aux déshérités de nos sociétés un accès aux arts et à la culture, au rêve et à l’émerveillement. »

 

Les activités de la tournée sont rendues possibles grâce à la collaboration du Programme de coopération municipale Haïti-Canada de la Ville de Montréal (PCM), de l’Ambassade du Canada, de la Police Nationale, de l’ÉNARTS, de Radio One, de Télé Métropole Haïti, Fondation Culture Création, de la COSAFH,  du ministère des Relations internationales et de la Francophonie (Québec), du Cirque du Soleil et de Clowns Sans Frontières Espagne.

 

By |2015-08-24T17:44:57+00:00juin 26th, 2015|Clowns Sans Frontières, Haïti, Montréal|0 Comments

About the Author: